Voyage au Centre des Arts

Interview de Philippe Garenc réalisé par le Centre des arts de l’École Internationale de Genève et le modérateur et curateur Manuel Fadat.

Centre des arts · Voyage au Centre des arts avec Philippe Garenc

Philippe Garenc, préoccupé depuis son plus jeune âge davantage par le pinceau en train de peindre que la peinture elle-même (qui goutte), diplômé des Beaux-Arts de Toulouse, est aujourd’hui artiste plasticien et designer verrier. Il vit en Lorraine depuis 2005 et il est diplômé du Cerfav en 2007 où il a enseigné les arts visuels, particulièrement la conception et la fabrication assistées par ordinateur.Entre 2013 et 2019, ce spécialiste des nouvelles technologies appliquées au verre et à la création a été responsable du Cerfav Glass Fablab. Depuis 2019, Philippe Garenc assure la fonction de TeachLab Manager à l’Université de Lorraine.« Ce qui nous semble marquant [chez Philippe Garenc], c’est la façon de penser la création en général comme résultat d' »enchaînements processuels », ainsi que son désir de transformation continu. Non pas qu’il soit en quête de nouveauté pour la nouveauté, mais parce qu’il regarde le
monde et l’univers comme mouvement et processus infinis. Les technologies sont là, elles sont donc, entre autres, parties prenantes dans le changement, occasion même d’interroger le changement. Les processus engendrent des processus, il faut donc jouer des processus, et le verre s’y trouve pris, offrant un nombre infini de configurations. Le détail, ainsi, dans chaque production
(y compris les siennes), prend un poids majeur, qui peut être lié à la totalité de l’univers «…

Italo Calvino – « Le monde écrit et le monde non écrit » / « Mondo scritto e mondo non scritto » / « Written World and the Unwritten World » – 1983


Ville(s) invisible(s), cristal coulé et impression 3D PLA – 700 x 400 x 200 mm. Photographie de F. Golfier 2019

 » En un sens, je pense que nous écrivons toujours sur quelque chose que nous ne connaissons pas : nous écrivons pour permettre au monde non écrit de s’exprimer à travers nous.
Au moment où mon attention passe de l’ordre habituel des lignes écrites et suit une complexité mobile qu’aucune phrase ne peut contenir ou épuiser, je me sens proche de comprendre que de l’autre côté des mots, il y a quelque chose qui tente de sortir du silence, signifier à travers le langage, comme abattre un mur de prison « .

Details »

Hermitage

‘La Partie pour le Tout’ – DESIGN’issime : objets en verre contemporains / Halle du Verre – CLARET(34)

La Partie pour le Tout (Les Arts Codés), Sur une invitation du commissaire d’exposition Manuel Fadat, en collaboration avec Johann Aussage – Les Arts Codés CERFAV
2017/2018

Installation (échantillonnage de paroi) réalisée en collaboration avec Johan Aussage et le Cerfav.

Vue d’algorithme ; divers éléments issus du procédé de fabrication (impression 3D PLA + plâtre réfractaire + verre coloré) ; échantillon de paroi ajourée grandeur nature (bois de peuplier multiplis découpé au laser, verres de couleur coulés par gravité au four, taillés), 2017-2018.

La conception paramétrique est un mode de fonctionnement des logiciels de conception assistée par ordinateur actuels. Il s’agit de définir une entité par des paramètres qui peuvent être modifiés facilement. De cette façon, on change aisément la définition de la pièce.

Les paramètres peuvent être de plusieurs types : intrinsèques (longueurs, angles), cartésiens (coordonnées par rapport à un repère), situationnels (distance, angle entre 2 éléments)

Une contrainte est un paramètre que l’on ne veut pas pouvoir modifier.

Dans La Partie pour le Tout, les paramètres sont en relation avec la technique de fabrication du moule verrier réfractaire ainsi que la capacité du verre à s’écouler et l’accessibilité des parties de la forme à la roue de taille diamantée.

Details »

Home Sweet Home

 

Home Sweet Home
Image numérique éditée à 12 exemplaires
Editions Ergastule 2009

google burp

Bzird 2005
grisaille sur verre
P. Garenc

PIAZZA DE ITALIA

piazza de Italia
2010
d’après Giorgio De Chirico
60x40x30mm/3d printed polyamid

Fait avec Mollesse

kraft, wax, ring, silicone, pigments
2009
all 400x300x3mm.

8+4 limited edition

CHASSER LE NATUREL

Une exposition collective au Préau des Arts à l’ESPE de Maxéville – Meurthe et Moselle

Sur une invitation de Christine Derrone, avec l’aimable accompagnement de Maud Guély 2016

Esprit du Printemps ( Bois ) , tirage numérique sur papier encollé 500x300cm. ( Détruit )

  

BLACK BATH

Digital Picture 2007